Monastère Bachkovo

Бачковски манастир

L'implantation initiale date de 1082. Le plus vieux bâtiment en est l'Eglise Sveta Bogoroditsa (même nom qu'à Asenovgrad ... ça doit être une sainte régionale!), construite en 1604. Ce monastère est intéressant par son environnement, son architecture imposante, ses fresques et ses icônes. Il y a des chambres d'hôtes.

Comme au Mont St Michel, la montée au monastère passe par le chemin des marchands de souvenirs ou d'ex-votos un peu ... ringards.

Le monastère est clos de hautes murailles ... mais n'est pas fortifié.

La cour intérieure avec ses murs couverts de grandes fresques et la galerie de la zone hôtelière.

L'histoire du monastère est résumée sur cette plaque. Une remarque en passant : les Bulgares sont plutôt francophiles, très souvent francophone et ils sont très accueillants.
 

Nous avons visité le monastère le jour de la Pâque Orthodoxe, ce qui explique la foule venue faire ses dévotions. C'est surprenant de voir à quel point la pratique religieuse a repris ses droits en Bulgarie depuis le "nouveau système". Yuri, lui, reste en dehors de tout ça.

L'ossuaire est un peu à l'écart, dans la forêt. Il y a de nombreuses tombes très anciennes à côté.

Les murs de l'ossuaire, pierres et briques suivant un appareillage typiquement bulgare.