18 mai 2006 ... St-Gilles
Après le volcan, direction St-Gilles. On va enfin poser nos valises pour quelques jours.

A suivre : St-Paul

Retour à la carte de la Réunion

Le Tampon. Evidemment, on s'est un peu attardés au volcan et surtout on galère dans le bourg du Tampon pour trouver la polyclinique. Cela nous rappelle les blagues de Jipé sur la façon dont les Réunionnais vous indique un chemin :

"Tu vois le rond-point là-bas ? Il faut pas le prendre ... tu vois la route là-bas ? C'est pas par là du tout !"

En tout cas on se paume plusieurs fois

On y arrive finalement et on peut apprécier la qualité et le modernisme des équipements. Martine va passer tout de suite. Le diagnostique sera confirmé pour la troisième fois : "entorse sévère". Il lui faut d'urgence une orthèse ... en fait, cela fait deux semaines qu'elle devrait en porter une !

On reprend la route de St-Gilles et on va encore se gourer, on se retrouve en direction des Trois Mares, on passe par la Ravine des Cabris et enfin, on arrive à la route du litoral.

St-Gilles les Bains. On arrive à St-Gilles, et on trouve rapidement notre hôtel "La Rocaille", sauf Jojo avec qui on a rendez-vous et qui a eu "la flemme de le chercher". Il nous appelle au portable et nous demande de le rejoindre dans un troquet face à l'agence Paribas. C'est quand on arrive à notre tour en ville qu'il se décide à partir à la recherche de l'hôtel sans savoir où on est. Nouvel appel et finalement il va finir par nous rejoindre.

On va faire une visite au centre médical de St-Gilles puis enfin, une pharmacie va pouvoir appareiller Martine et la soulager ; elle va maintenant pouvoir marcher en appuyant son pied normalement.

On commande les fleurs pour Paule, on doit partir chez Jipé à 18h30 et Samy qui a l'adresse et le plan pour y aller n'est toujours pas arrivé !

J'ai pu joindre Jacques Giraud. On a rendez-vous le 22 à midi au Roland Garros sur le front de mer ... le Barachois

On va passer la soirée chez Jipé. Il a une maison épatante qui vaut le coup d'oeil.

 

Défilement automatique .

.